Rechercher dans ce blog

mardi 16 mai 2017

Guêtre de jardinage

Tous ceux qui utilisent un rotofil ou une débroussailleuse connaissent ce problème de projection d'herbe, de caillou, de bout de bois, d'escargots et limaces explosées qui vient crépir copieusement les chevilles (ou le bas de pantalon), ainsi que les chaussettes, les lacets de chaussures, etc.

Las de devoir nettoyer, les morceaux d'herbe accrochés (plantés devrais-je dire) après avoir coupé l'herbe, j'ai décidé de me fabriquer une paire de guêtre de jardin réutilisables (il m'est arrivé d'utiliser des sacs plastiques pour faire office de guêtre, mais ça n'est pas vraiment réutilisable, et surtout, ça tient pas bien).
C'est tout aussi utile pour marcher dans des ronces, etc..
Surtout que l'été, moi je bricole en short! (- :

Là, l'utilisation de liner de piscine permet une ré-utilisabilité quasi-infinie (super solide) et un lavage simplifié (un coup de jet d'eau et c'est propre).

Avec un bout de de liner (de récup!) de piscine auto-portée, plus exactement, un bout du boudin qui sert de structure supérieure, je me suis découpé 2 "tubes" de 40 cm environ de longueur.





Dans mon cas, je ne peux pas les enfiler avec la chaussure (sinon, avec une simple pince à linge, j'aurais réduit le diamètre).

J'enfile donc mes guêtres en PVC et ensuite je met mes chaussures de sécu.

Si les tubes avaient été plus large, j'aurais resserré avec un simple pince.

Voila, mes chevilles sont bien protégées (ce que le test en réel de rotofilage pendant une journée a parfaitement confirmé).

Malgré la texture étanche du PVC, l'air circule très bien, par le haut et par le bas, dans ces guêtres, donc pas de surchauffe des chevilles.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire